Un site remarquable près du monastère royal de Brou

apothicairerie_Victor Goncalvez PCB (2)

 

La construction de l’hôtel-Dieu de Bourg-en-Bresse démarre en 1782, selon les plans de Pierre-Adrien Pâris, architecte renommé du XVIIIe siècle, ayant œuvré pour Louis XVI. C’est cependant l’architecte bressan Gaspard Chauverêche qui supervise les travaux jusqu’à leur achèvement en 1790.

L’imposant bâtiment s’organise autour d’un vaste cloître, surmonté du dôme de la chapelle.

L’hôtel-Dieu est toujours en activité : propriété du centre hospitalier de Bourg-en-Bresse, il est désormais une maison de repos et de retraite.

Un trésor du passé ouvert à la visite : l’apothicairerie

Dans l’aile sud, un lieu hors du commun permet au visiteur une immersion dans l’univers particulier des hôpitaux d’autrefois : l’apothicairerie. Située à quelques pas du monastère royal de Brou, elle complète agréablement la découverte du patrimoine bressan.

L’apothicairerie de Bourg-en-Bresse présente trois pièces remarquablement conservées, dont l’un des rares laboratoires ouverts au public et encore en parfait état de fonctionnement. Des religieuses augustines y officièrent jusqu’en 1824. Elles furent remplacées par des Sœurs de Saint-Joseph qui y travaillèrent jusqu’à la fermeture en 1963.

Le site se découvre uniquement à travers des visites guidées qui sont proposées chaque samedi après-midi par l’Office de tourisme, mais également lors d’occasions particulières : visites à thème, Nuit des musées… Des visites ludiques sont organisées pour les enfants durant chaque période de vacances scolaires.

L’apothicairerie est située à 500m du monastère royal de Brou, à Bourg-en-Bresse : idéal pour profiter en toute simplicité d’une découverte de deux sites majeurs du département de l’Ain.

Autre site à découvrir à toute proximité de l’apothicairerie de Bourg-en-Bresse: le musée de la mécanographie et sa collection unique en France de machines à écrire, à calculer et comptables. Une halte originale sur le chemin du centre-ville !